A la recherche d une proie

73
Partager
Copier le lien

Nous empruntons la voiture de mon père mon frère et moi et partons a la recherche d’une bonne proie de préférence une blondinette pour nous satisfaire un matin car nous avons tous deux une forte envie de nous faire plaisir comme des bêtes. Une fois sur la Hellènes avenue, j’aperçois une belle salope avec une gueule d’enfer qui est une petite blondinette sur le bord du trottoir. La chiennasse accepte de nous suivre et nous l’entrainons dans l’entrepôt de mon père et une fois sur place, la pétasse reçoit nos bites dure en même temps.